histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  EPILOGUE : LES COMMERCANTS (08/07/2020)
  PARFUMERIE DELERCE (02/07/2020)
  Jacqueline la bienfaitrice (28/06/2020)
  VETEMENTS MARCHAND FRERES (26/06/2020)
  LE CINÉMA CASINO (22/06/2020)
  IN ARRIVANT AU CERCLE (19/06/2020)
  cha a bien cangé (16/06/2020)
  DU BALATUM OU DU LINO (13/06/2020)
  IN VA CANGER L TAPISSERIE (08/06/2020)
  DERNIERS COMMERCANTS AVANT LE LYCEE (01/06/2020)
  LIBRAIRIE POINT VIRGULE (28/05/2020)
  VERMELLE et DUCOURANT (23/05/2020)
  El doctor et s'passiente (20/05/2020)
  PATISSERIE BOUCLY (19/05/2020)
  Sujet fille de : retour de Merlimont 72 fin (11/05/2020)
  El confinemint (10/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 fin (09/05/2020)
  retour Merlimont fin aout 1972 (09/05/2020)
  100 ZARTIQUES (02/05/2020)
  siffler ou siffloter ? (26/04/2020)
  La lampe au chapeau (23/04/2020)
  MEDICAMINTS D AVANT partie 2 (22/04/2020)
  la télé et le confinache ... (22/04/2020)
  Abalourd a les pieds lourds (18/04/2020)
  ch' confinache (15/04/2020)
  PHARMACIE DUBOIS (14/04/2020)
  CONFINACHE (08/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 2 (04/04/2020)
  Quo qu in mingeot dins ches corons partie 1 (31/03/2020)
  asquident à mobylette (30/03/2020)
  à vos masons (29/03/2020)
  UN VIUX pinsées filozofiques (25/03/2020)
  BOITE A TOUBAQUE (23/03/2020)
  BRIQUETS (20/03/2020)
  TINCHON quincaillerie (11/03/2020)
  SPAR INGELAERE le billet a commissions (04/03/2020)
  LEROY Tissus et Rideaux (29/02/2020)
  Précisions concernant des messages trouvés dans le livre d'or (25/02/2020)
  i vont arvenir ch'est sur .... (23/02/2020)
  CHALMIN (22/02/2020)
  un joyeux anniversaire (20/02/2020)
  les 15 ans du site suite (19/02/2020)
  LES 15 ANS DU SITE ! (19/02/2020)
  L'églisse ed Berlancourt (14/02/2020)
  30 ans de mariage ... (09/02/2020)
  AUTOS NOREV ET BAIN DU SAMEDI (09/02/2020)
  UN CORDONNIER D L ANCIEN TEMPS (05/02/2020)
  LA GOURMETTE EN ARGENT (03/02/2020)
  Merlimont sous la pluie fin (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 3 (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 2 (02/02/2020)
  Merlimont sous la pluie 1 (02/02/2020)
  PETARDS Pleinvol partie 2 (31/01/2020)
  PLEINVOL Partie 1 : Bonbons, jouets (27/01/2020)
  feu d artifice merlimont partie 1 (26/01/2020)
  feu d artifice merlimont partie 4 (26/01/2020)
  feu d artifice merlimont partie 3 (26/01/2020)
  feu d artifice merlimont partie 2 (26/01/2020)
  NIPPERT ET LOSSIGNOL (23/01/2020)
  Les parlaches (22/01/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
i vont arvenir ch'est sur ....
par minloute le, 23/02/2020  

Bruay , rue Raymond Deruy, à mon Gérard , ch' coiffeur ....

cha y est ch' magasin Carrefour y a ouvert à la future Porte Nord ...

avec ses galeries marchandes ...

ch' éto l' momint charnière que les zhabitutes des gins allotent canger .......

un grand magasin du qu in fera bientot toutes ses courses... que ché ménagères ale zarreteront d' faire tous les jours le trajet "boulangerie, boucherie , épicerie, marchand d' légueumes " le long de la rue Anatole France

meme celles qu ale zont pas d' moyen d' locomotion, ale ziront un coup par semaine faire ché courses au supermarché ...
pasque y aura toudis quéqu un del famile qui s'proposera pour el' conduire en carette .......

ch' est l' momint du qui a eu les premieres deffections en centre ville ...

des magasins qui ont comminché à s installer la bo, d abord en gardant ché 2 enseignes ...

pi rapid'mint en s installant definitiv'mint à Labuissiere ...

in in est pas cor à construire tout autour pour profiter d' l affluence

mais on sint que ch'est en train d' canger .....

j' attindo min tour au salon d' coiffure, et Gérard i raconto qui avo été raviser ch ' nouviau salon qui y éto installé ...

à l acouter, in s' demindo si ché jeunettes qu ale coiffotent ale zavotent fait un bep coiffure ou espace vert ...

cha coupo n importe commint, parait , selon li, que ché clients i zallotent arvenir ché sur .......

i n a un dans l' salon, qui avo certain'mint plus d'répartie que les zautes, qui li répond

"dis donc Gérard, quo qu' ch est qu' té faijo là bo ? té faijo tes courses aussi?"

"ben ouais" qui répond Gérard

"alors si ti té vas ach' magasin, i n a qui peuvent aller s' faire couper les caveux aussi non ?"

ouais qui répond Gérard ,mais les caveux ch'est pas parel .....

la conversation ale s a arrétée là , faute d arguments .....

m' mère ale a vite fait sin compte et rapid'mint ale a cangé ses zhabitutes d' achat

djà qu ale acato à mon Libéral qui éto eune superette du coté d'la gare ..

là j 'me souviens qu ale avo fait sin calcul avec ch' ticket d' caisse, prenant min père à témoin

"la viante à tel prix l' kilo" , "la boite de petit pois à tel prix" .......

ché commerçants du coin ont comminché à tirer leu nez

d' abord , j éto là, ch' marchande d' beurre qui passo, eune fo payée ale li dit " ch'est l' dernier coup qu' j in prinds , j a trouvé beauoucp moins quer "

l aute ale a vanté que chéto des zoeufs d' glaines d' cinsier, mais m'mère ale a pas cangé d avis

pas longtemps après en arvenant del boulangerie ch'est ch' boucher qui a sorti sur sin pas d' porte , ale li a dit qu ale avo trouvé sin compte ailleurs ...

cha a été l' début d' la fin pour grinmint d' commerces d' la rue
ch' boucher Omer, la mercerie Defernez, le coiffeur Noel, le marchand de légumes Lecigne, chez Nen ........i zont pis cha d' plein fouet

y a la boulangerie qui a cor été épargnée , pasque acater du pain in allo pas printe l' carette tous les jours pour y aller

pi à l époque , ch' pain , chéto cor quéquosse, le pain industriel i avo pas bonne réputation .....

et pi y a ch' marchand d' légumes qui a tenu l' coup, oh sur qu en volume y a perdu, mais comme i faijo que des biaux légumes, ché gins i zy passotent cor régulier'mint

en écrivant cha, j a l impression , pour ché plus jones, d' parler d un temps qui yauro cor eu des dinosaures ...

asteure, allez d'minder à ché tout jones d' vous dire quo que ch'est eune boucherie

pour eux, bin ché del viante in barquette sous plastique vendu dins ché rayons

ainsi va la vie


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |