histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  du musiau ... (01/05/2022)
  le patois du quotidien (24/04/2022)
  ch' zelections partie 2 (24/04/2022)
  ch' zelections partie 1 (24/04/2022)
  charte pour la sauvegarde du patois (21/04/2022)
  le lilas du jardin (20/04/2022)
  au bout de la rue, aux champs (19/04/2022)
  El misseron rouche (16/04/2022)
  arrivée à la maison (20/03/2022)
  de Béthune à Bruay (20/03/2022)
  de Lens à Béthune (20/03/2022)
  arrivée à Lens (20/03/2022)
  d Arras à Lens (20/03/2022)
  arrivée gare d Arras (20/03/2022)
  la mère caresmelle (15/03/2022)
  ché soeurs à cornette .... (06/03/2022)
  les terrils du pays à part (13/02/2022)
  ché cintres in bo (12/02/2022)
  allo allo y a du brin dinch' tuyau (06/02/2022)
  té vo m' neule ? (06/02/2022)
  les ouatères (06/02/2022)
  la ficelle dech' facteur (06/02/2022)
  RINTRER CH CARBON (11/11/2020)
  devant s' n' école primaire (30/01/2022)
  au ''Cercle'' (23/01/2022)
  m' grand tante (23/01/2022)
  rénovation .... (23/01/2022)
  la toise (23/01/2022)
  résistance durant la seconde guerre mondiale (15/01/2022)
  récupération .... (15/01/2022)
  prendre des photos .... (15/01/2022)
  em' rue .... (15/01/2022)
  la jacinthe, fleur du mois de janvier (08/01/2022)
  Maurice et le bizutage (08/01/2022)
  la bonne année (03/01/2022)
  Maurice et le patois (03/01/2022)
  accident à la mine (02/01/2022)
  El Noë d'Eloué (27/12/2021)
  Monsieur c'est le nom d'un cochon (26/12/2021)
  la femme du mineur (25/12/2021)
  capio bas Maurice ... (21/12/2021)
  CH PAIN DE 700 (27/04/2021)
  y est où Saint Nicolas ? (07/12/2021)
  Sainte Barbe in chti : s'vie, traditions (04/12/2008)
  jour de neige 3 (01/12/2021)
  MIN PERE (19/03/2019)
  jour de neige 2 (29/11/2021)
  jour de neige 1 (29/11/2021)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  LE PATRONAGE (14/11/2019)
  le biftèque (23/11/2021)
  du fin fond de ma mémoire (21/11/2021)
  RETOUR À BRUAY (La fin des vacances à Berck . Épilogue) (31/08/2019)
  CERF-VOLANTS ET AUTES AMUSEMINTS (Les vacances à Berck 10ième partie) (26/08/2019)
  CHÉS CABINES (Les vacances à Berck 9ième partie) (21/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (8ième partie : CH POSTE ÉD SECOURS) (17/08/2019)
  LA JOURNÉE À STELLA (les vacances à Berck 7ième partie) (12/08/2019)
  LA DUCASSE (Les vacances à Berck 6ième partie) (06/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (5ième partie : la baie de l’Authie) (02/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (4ième partie : une journée à Bagatelle) (27/07/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 alens ( 05/05/2022)
C'est Bernard (Berle...
 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...


Liens

départ en carette
par minloute le, 20/09/2020  

autant asteure passer ses vacances à l aute bout de la France ch'est asteure rintré dans la normalité ,,
autant y a 50 ans ch éto pas si courant qu' cha ,,,

comme dijo m' grand mère , (grande voyageuse devant l éternel ,,,qu ale avo pas voyagé plus loin qu' en Normandie au mariache d' em soeur (cha avo été eune expédition) "pourquo faire des kilometes alors qu in a la mer tout près",,,,

j avo un vigin d ailleurs que cha m étonno pasqui parto en vacances en ardèche ,,, imaginez partir comme cha à l aute bout d' la France in carette ,,,,

pasque ché carettes à l époque chéto quand meme moins confortape qu asteure, d ailleurs y a qu à en croiser ou en arvire, et là ale nous paraissent souvint bin plus étroites , avec des peneux bin plus fins,,,,,,,,,

le réseau autoroutier y éto en train des' developper, mais faut pas oublier qui fallo sortir à Arras, passer par la cote d' Souchez pour arjointe Aix Noulette Barlin Bruay, tout cha par des départementales ,,,,,,

in parto par les nationales, j' me souviens d' min père qui préparo au revers d eune enveloppe djà utilisée ( cha peut toudis servir) , son itinéraire d' la journée ,,,

ville par ville ,,,,
en précisant les numéros des nationales ou départementales qui fallo printe ,,,,,,
signaler du qui fallo tourner à gauche ou à droite ,,,,,,

sans oublier , et il le dijo chaque jur am' mère , l endroit , in tout cas les parages du qui allo commincher à cacher un endroit pour s arreter minger , et sortir table pliante , fauteuls et glacière,,,,,

ché carettes étotent plus étroites j' l a dit , ché pour cha que grinmint avotent installé et chéto presque eune fierté la fameuse galerie such' toit del' carette

ah pour qui habito l' coron, d 'vire qui n a un qui poso l' galerie such' toit, chéto signe du départ en vacances, qui n avo toudis comme asteure hélas, qui connaissotent que Gardincour comme destination ,,,,,

carette chargée, "chargée" chéto bin l' mot, entre ch' toit , ch' coffre, et quequ'fo meme eune paire d' "colis" su la banquette arriere ,,,,,,,,,,,

grand départ pour l aventure,,,,,

avec simplement eune estimation d horaire d arrivée vu que, sul' route in pouvo rincontrer tout c' qui pouvo nous ralentir, donc tout c' qui pouvo énerver min père au volant à savoir ,,,
ché tracteurs
ché camions
ché caravanes ,,,,,,,
mais aussi la traversée des villes avec leurs feux rouges, à répétitions, c' qui permetto quand meme am' mère d' vire ché vitrines des magasins , d in parler à min père , mais que li commint dire, i n y éto pas receptif , cramponné à sin volant, machoire crispée, prèt à bondir dès que ch' feu allo passer au vert ,,,

bondir , enfin faire rugir ch' moteur et avincher ,,,,, faut dire qui avo eune 403 break au départ , grosse carette à tchiot moteur,,,,
que meme qu après quand qui a eu eune peugeot 204 , y a failli rintrer dins l' arriere d eune carette d' devant pasque l' carette ale éto un peu plus nerveuse ,,,,,,,,,,

sortir du départemint chéto bin, mais aller à l aute bout d' la France chéto miux, mais cha fallo l' montrer aux zautes ,,,

ch' est pour cha qu in trouvo des carettes du que , sul' glace arriere , ché gins i zy collotent des écussons des différentes villes ou sites qui zavotent visités,,,,,

cha peut paraite puéril asteure, mais j avo ker raviser la destination d' ché gins quand qu in passo à pied derriere ché carettes ,,,,

aut' cosse qui est d'venu complet'mint dépassé, ch'est des' klaxonner à l aute bout d' la France quand qu in croso eune aut' carette immatriculée 62

pas 59 ,,,,, nan ché 59 ch'est pas comme ché 62,,,,,

bouchons à cosne sur loire,,,,,,, traversée de Nevers difficile ,,,,,,,,,,

tout au long du parcours , j' raviso ché poteaux directionnels Michelin , savez ceux du que ch éto eune flèche en béton avec dessus l' numéro d' la départementale pi en d'sous l' nompe d' kilomettes à faire jusqu à la ville suivante ,,,,

c' était un autre monde , un monde qui disparait

grandes publicités su ché pignons des masons (vin fou Henri Maire, vins Kiravi, Cinzanno, Du bon Dubonnet,,,)
restaurants de routiers tout au long du parcours
sans oublier les nombreux "garage station essence" qui jalonnaient le parcours

j a mis " station essence" et pas "station service" pasque chéto cor bin souvint l' femme du garache qu ale veno nous servir ,,,

chéto l époque du qui yavo des cadeaux à collectionner,,,,,

camées, pieces à l éffigie de la conquete spatiale, bandes déssinées, objets de plage gonflables, sans oublier le tigre de chez Shell ou le viking de chez Antar

Antar, Shell, Esso, Mobil, Fina,,,, de cette époque ne nous reste plus que Total ,,,,,

carettes étroites, banquettes et sieges en skai, que cha vous brulo les fesses quand qui faijo trop caud ,,,,, (min père i metto des serviettes d' bain quand cha buquo d' trop)

pi,,,niveau suspension et habitacle ,,,,,,,,

in arsinto bin les bosses del route, faut dire aussi que ch' macadam chéto souvint bin rute ,,,,et yavo souvint eune odeur d essence dins l' carette eune fo qu in avo fait ch' plein ,,,

alors, vous zajouttez tout cha, et après in comprind que j éto un roi du dégobillache ,,,,

ah combien d arrets en catastrophe sul' bord del route ,,,,

ah combien de tchiotes lingettes imbibées au citron j a eu dro am' passer sul' guiffe ,,,,,,,

pi tout duch'mint , cha ch'est modernisé ,,,,,,, in a pu aller d Arras jusqu à Aix Noulette par l autoroute ,,

pi de nombreux tronçons ont été créés ,,,,,,,,,
nous qu in allo en Normandie , in a pu printe l autoroute à Rouen jusqu à Caen ,,,

les stations service sont apparues ,,,,,,,,

pourquoi prendre les nationales après l arrivée des autoroutes ,,,

les petits garages , les restaurants de routiers sont devenus moins nombreux

tout ça pour "gagner du temps " ,,,,,,,,,

gagner du temps , à croire qu on a toujours plus de choses à faire ,,,,,

par loumarcel le, 05/10/2020

Pour compléter l’histoire d’Minloute dins « départ in carette » j’voudros, faire vire à cheusses qui n’ont pas connu ou qui s’in rappel’tent pas s’qu’in pouvot récolter dins chés stations essence à ch’t’époque là.

V’là chi donc un porte clés à l’effigie du viking d’Antar, ci té dins l'texte d' Minloute, j’peux vous dire que min porte clés i date...


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005-2021 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 1 visiteur connecté - Qui est connecté ? |