histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  du musiau ... (01/05/2022)
  le patois du quotidien (24/04/2022)
  ch' zelections partie 2 (24/04/2022)
  ch' zelections partie 1 (24/04/2022)
  charte pour la sauvegarde du patois (21/04/2022)
  le lilas du jardin (20/04/2022)
  au bout de la rue, aux champs (19/04/2022)
  El misseron rouche (16/04/2022)
  arrivée à la maison (20/03/2022)
  de Béthune à Bruay (20/03/2022)
  de Lens à Béthune (20/03/2022)
  arrivée à Lens (20/03/2022)
  d Arras à Lens (20/03/2022)
  arrivée gare d Arras (20/03/2022)
  la mère caresmelle (15/03/2022)
  ché soeurs à cornette .... (06/03/2022)
  les terrils du pays à part (13/02/2022)
  ché cintres in bo (12/02/2022)
  allo allo y a du brin dinch' tuyau (06/02/2022)
  té vo m' neule ? (06/02/2022)
  les ouatères (06/02/2022)
  la ficelle dech' facteur (06/02/2022)
  RINTRER CH CARBON (11/11/2020)
  devant s' n' école primaire (30/01/2022)
  au ''Cercle'' (23/01/2022)
  m' grand tante (23/01/2022)
  rénovation .... (23/01/2022)
  la toise (23/01/2022)
  résistance durant la seconde guerre mondiale (15/01/2022)
  récupération .... (15/01/2022)
  prendre des photos .... (15/01/2022)
  em' rue .... (15/01/2022)
  la jacinthe, fleur du mois de janvier (08/01/2022)
  Maurice et le bizutage (08/01/2022)
  la bonne année (03/01/2022)
  Maurice et le patois (03/01/2022)
  accident à la mine (02/01/2022)
  El Noë d'Eloué (27/12/2021)
  Monsieur c'est le nom d'un cochon (26/12/2021)
  la femme du mineur (25/12/2021)
  capio bas Maurice ... (21/12/2021)
  CH PAIN DE 700 (27/04/2021)
  y est où Saint Nicolas ? (07/12/2021)
  Sainte Barbe in chti : s'vie, traditions (04/12/2008)
  jour de neige 3 (01/12/2021)
  MIN PERE (19/03/2019)
  jour de neige 2 (29/11/2021)
  jour de neige 1 (29/11/2021)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  LE PATRONAGE (14/11/2019)
  le biftèque (23/11/2021)
  du fin fond de ma mémoire (21/11/2021)
  RETOUR À BRUAY (La fin des vacances à Berck . Épilogue) (31/08/2019)
  CERF-VOLANTS ET AUTES AMUSEMINTS (Les vacances à Berck 10ième partie) (26/08/2019)
  CHÉS CABINES (Les vacances à Berck 9ième partie) (21/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (8ième partie : CH POSTE ÉD SECOURS) (17/08/2019)
  LA JOURNÉE À STELLA (les vacances à Berck 7ième partie) (12/08/2019)
  LA DUCASSE (Les vacances à Berck 6ième partie) (06/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (5ième partie : la baie de l’Authie) (02/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (4ième partie : une journée à Bagatelle) (27/07/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 alens ( 05/05/2022)
C'est Bernard (Berle...
 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...


Liens

la pichenette
par minloute le, 20/10/2021  

jeudi après midi, nous voici réunis au bord de la pature de la rue le verrier, nous sommes une petite dizaine , à peu près du meme age

la plupart du bas de la rue anatole france, d autres de la rue de paris et de la rue de denain

nous sommes tous un peu fébriles, même si nous ne voulons pas le montrer, on scrute le coin de la rue on attend l' un des notres

tout le monde n'est pas enthousiaste, j ' en fais partie

ce garçon, il vient de temps de temps avec nous, il habite du coté de la belle au bois et comment dire , c'est plutot une famille "tuyau de poele" comme on disait à l époque ,,,,,,

d' ailleurs ma mère n aimait pas trop le voir dans les parages, elle devait en savoir plus que nous autres bien sur ,,,,,

on commence à trouver le temps long , à rester comme ça en groupe , on va finir par attirer
l attention sur nous ,,,,,

mais le voilà qui débouche au coin de la rue , il avance mi figue mi raisin, d un pas mesuré ,,,

on est plutot dubitatif, mais d un simple hochement de tete , nous comprenons qu il l a ,,,,,,,

on avance alors tous ensemble vers le fond de la pature sans courir , sans se faire remarquer, car attroupés comme nous étions, il doit bien y avoir une "vieille" ou un "vieux" en train de nous épier d une fenetre à l étage ,,,

faut dire qu à notre age, à 40 ans on est vieux , après presque grabataire ,,,,

notre copain nous l avait promis ,le voici le voilà , le couteau de son grand frère ,,,,,,,,,,,

ah nous dit il, il lui a fallu ruser pour ne pas se faire pincer,,,,,,,,,

d ailleurs il ne dit pas couteau , il dit "schlasse", ça en envoie , surtout quand il nous en fait la démonstration, à voir sortir la lame d un coup, on est tous impressionnés,

"c est un cran d' arret" précise t il ,,, ,

personnellement je ne sais pas trop ce que cela veut dire mais je hoche la tete comme tout le monde , en signe d aquiescement ,,,,,,,,,,

un dernier coup d oeil autour de nous, personne à l horizon, nous nous mettons en cercle et nous le regardons nous faire une démonstration de sa dextérité ,,,,

à chaque lancer, il arrive à le planter en terre

avant de commencer à jouer à la pichenette , il nous met en garde , ce n est pas un couteau pour des bricoleux ,,,,

pour ceux qui ne connaissent pas ce jeu, je pense aux " garnoules",,,,

on se place pour former un cercle tout en gardant une meme distance entre nous, nous nous mettons pieds joints et bien sur , à tout seigneur tout honneur , c'est lui qui commence ,,

le but du jeu en se saississant du couteau par la pointe , c'est de le planter entre les pieds d un voisin afin que celui ci soit obligé d écarter de plus en plus les jambes afin qu il perde l équilibre

ah on était fiers mais aussi un peu impressionnés lorsque venait notre tour de le lancer, surtout que nous n étions pas forcement de grands spécialistes du "surin ",,,,,,,
ce qui devait arriver arriva,,,,,,
une trajectoire mal controlée, un lancer "malencontreux" , appelez ça comme vous voulez, mais tout s écroula comme un chateau de cartes ,,,,,,,
la pointe du couteau vient taillader le mollet du plus jeune ,,,,,

sang qui coule, cris , pleurs ,,,,,,,,
moment de panique

telle une "envolée d' moniaux" chacun a pris ses cliques et ses claques , direction chez soi, et qu on n en parle plus ,,,,,,,

sauf que , l histoire n en est pas restée là ,,,,,,,,,,,,

les parents du bambin ont mené leur enquete tambour battant ,,,,,,,,

ce soir là , on s'est tous fait disputer , et les cliques sont tombées ,,,,,,,,,,

quand à notre "copain" de la belle au bois, il n est pas venu à l école avant le début de la semaine suivante, le temps que "son maquillage " au niveau de l oeil se soit estompé ,,,,,,


 


Contact | ©2005-2021 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |