histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Chardonnay d'Haillicourt (23/11/2014)
  l'pince (22/11/2014)
  Ablain-Saint-Nazaire , l'anneau de mémoire à Lorette (13/11/2014)
  sous le bio ciel d'Artois (11/11/2014)
  certains l'ont connu (05/11/2014)
  Maquettes d'anciennes mines du Bruaysis, Cokerie de Gosnay (3) (02/11/2014)
  Maquettes d'anciennes mines du Bruaysis, Fosse 7 Houdain (2) (29/10/2014)
  Maquettes d'anciennes mines du Bruaysis, Fosse 1 Bruay (1) (28/10/2014)
  Ché terrils d'Haillicourt (28/10/2014)
  cha y est in est dernier (20/10/2014)
  de d'sous ch' lit, dins l escayer et al' porte du grenier (12/10/2014)
  la mère Quares'mele et Riquiqui et Roudoudou (11/10/2014)
  Bruay, l'ensemble du Siège 3 (11/10/2014)
  histoires de ch'tis sur facebook (04/10/2014)
  leuropevueduciel (28/09/2014)
  Lens, la gare (26/09/2014)
  Bruay, la Fosse 3 (19/09/2014)
  Bruay: La Gare din l'temps et ach-teur (17/09/2014)
  Oignies, 20ème festival au Centre Denis Papin (17/09/2014)
  Serge Gouillart (11/09/2014)
  des explications (06/09/2014)
  Le pantalon rouge (02/09/2014)
  Gabriel Chevallier la peur (01/09/2014)
  Les vieilles photos de Bruay : exposition (31/08/2014)
  pu qu' eune semaine (26/08/2014)
  Les baraquements des Mines (26/08/2014)
  quand qu in les intind pas (24/08/2014)
  que bel été (24/08/2014)
  la journée la plus sanglante de l histoire de france (24/08/2014)
  Marcinelle le 8 août 2014, hommage (2) (23/08/2014)
  L' dernier jour à l'fosse (18/08/2014)
  Bruay a-t-il changé: La Poste (suite) (13/08/2014)
  Marcinelle le 8 août 2014, hommage (1) (13/08/2014)
  le C E P (03/08/2014)
  ch' est pas cor terminé (07/08/2014)
  Les pénitents ou les sacrifiés du grisou (07/08/2014)
  El rue Buquet à Divion :Coup d' G..... (03/08/2014)
  prochain Mining (02/08/2014)
  y a cent ans, le 1 er aout 1914 (01/08/2014)
  Il y a cent ans, le 1er août 1914 (01/08/2014)
  au revoir madame Titren (30/07/2014)
  ch'est fait , in va commincher à prier (28/07/2014)
  avis favorable pour le RC Lens (25/07/2014)
  RC Lens in Ligue 2 ! (15/07/2014)
  in aura un derby (15/07/2014)
  passage devant la commission (14/07/2014)
  l' loterie Oscar (12/07/2014)
  VA in Lique 2 ! (11/07/2014)
  El passage d'conseil (suite du 07/11/2006) (11/07/2014)
  j'in tiens cor mes côtes (10/07/2014)
  conférence de presse de Gervais Martel (09/07/2014)
  El touillache des régions (08/07/2014)
  du grand cirque (06/07/2014)
  rope et voile ed'mariée (04/07/2014)
  amateurs chez les pros (29/06/2014)
  Ches espadrilles (suite du 20/05/2008) (23/06/2014)
  nos coups de coeur (22/06/2014)
  Cérémonie à Notre-Dame-de-Lorette le 08/06/2014 (21/06/2014)
  un dictionnaire azéri (18/06/2014)
  donner et archevoir (15/06/2014)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 pitifruit ( 14/11/2014)
Un petit coucou a ta...
 NaniLabbe ( 09/11/2014)
Qui pourrait me rens...
 Mathias ( 15/10/2014)
Bonjour, Je tenais ...
 Serge Demassieux ( 04/08/2014)
je suis un gosse de ...
 marianna ( 26/01/2014)
j ai été scolarisée ...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l' carbon d' chés pénichiers (2)
par Mariegroette le, 29/04/2006  

Texte de ch' Pierrot

Et ch'est là queuch marinier qui nous disot chu qui fallot faire ou chu qu'in pouvot prinde.
Dins kek fos, y'avot du fin ou des poussières ed carbon, des fos des gaillettes et d'timps in timps, y'avot des nojettes. Ch'étot cha l'meilleu, mais cha coûtot pu quer!
Pas souvint, mais dins kek fos, ch'carbon y'étot stocké in hiau d'ech bacquet. Alors Papegué y'artirot chés écoutiles et in pouvot rimplir chés sacs.
Kré vingt diux, in hésitot pas à bin les carquer, mais ch'père y zieutot pour vire si in n'in mettot pas d'trop. Ket fos in n'armettot eune palée, ch'étot toudis cha d'gagné!
Si bien qu'chés sacs, y zavotte leu dose et cha féjot bin pusse eq 50 kilos, té peux m'croire!

Pi, quind chés sacs qu'iétotent rimplis, y'avot pu qu'à les mette d'sus sin dos et les porter jusqu'à l'balladeusse qu'iétot maint'nue par l'pu jonne ed'nouzotes tertous.
Y fallot raviser à équilibrer l'carette, sins quo, te n'pouvot mi l'ténir...

Ch'étot rigolo, pour aller deuch bacquet jusqu'à l'carette, y fallot marcher d'sus eune planque qui arliot l'péniche au quémin.
Elle étot posée d'sus eune équelle pour qu'elle so pu raite.
Té pinses, cha féjot du poids, d'autint pusse qu'min biau cha n'étot point eune mauviette, mais l'plinque al pliot quind même... si bin qu'in biau jour qui n'étot pas fait comme un aute, in est passé à deux d'sus planque avec nou sacs rimplis jusqu'à l'gueule. Cha n'a pas résisté et in s'est artrouvés tous les deux l'tro d'cul dins l'iau!!! Ch'biau y gueulot et y'étot tout frèque. Heureus'mint, in n's'est pas fait d'maux. Alors in a été quitte d'armonter chés sacs du fond de l'iau. Ch'étot lourd comme tout mais cha été quind même….


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |