histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  La Napoule (14/05/2015)
  les vacances à La Napoule (29/04/2015)
  Toujours au ralenti (16/04/2015)
  si vous comptiez sur mi... (06/04/2015)
  Mais que misère !!! (04/04/2015)
  Rue des Capucines (30/03/2015)
  Bruay a-t-il changé: l'école Jean Jaurès (28/03/2015)
  la braderie de Bruay (21/03/2015)
  tour à la braderie de bruay 2 (21/03/2015)
  tour à la braderie de bruay (21/03/2015)
  la rentrée du carbon partie 3 et fin (16/03/2015)
  la rentrée du carbon partie 2 (16/03/2015)
  la rentrée du carbon partie 1 (16/03/2015)
  in route avec...... (15/03/2015)
  in route avec les soeurs Defernez (14/03/2015)
  les protège cahiers (12/03/2015)
  ché cyclistes in ferale (10/03/2015)
  ché oranches ... (10/03/2015)
  R.C.L miracle ??? (09/03/2015)
  Histoère des départémints (03/03/2015)
  fessée (03/03/2015)
  RETOUR du SITE (01/03/2015)
  on passe l' balai (24/02/2015)
  Van Gogh et le Borinage (23/02/2015)
  Minloute (22/02/2015)
  maillots en soldes (21/02/2015)
  j ai gardé ch' meilleu pour la fin (21/02/2015)
  merci à internet (21/02/2015)
  Marie Claire et Fred (21/02/2015)
  histoires de chtis 2 (21/02/2015)
  ch' viu mineur (21/02/2015)
  c'h' viux puits i vous salue bin ... (21/02/2015)
  Le ch'ti (21/02/2015)
  Lievin St Amé, un boîtier d'montre pas comme les autres (21/02/2015)
  histoires de chtis 1 (20/02/2015)
  les débuts d histoires de chtis (19/02/2015)
  le contexte du lancement d histoires de chtis (17/02/2015)
  avant histoires de chtis (15/02/2015)
  sur sin 31 (15/02/2015)
  LES 10 ANS DU SITE ! (15/02/2015)
  le match qui fallo pas perde (15/02/2015)
  in route pour le Stade Parc (14/02/2015)
  Haillicourt, école Louis Pasteur en 1958 (13/02/2015)
  commerces ambulants j avo oublié (11/02/2015)
  tricotache étape 2 (11/02/2015)
  tricotache étape 1 (10/02/2015)
  tricoter (09/02/2015)
  commerces ambulants partie 2 (09/02/2015)
  commerces ambulants partie 1 (09/02/2015)
  galeries à Bruay au moyen age (07/02/2015)
  pas l' meme rythme (06/02/2015)
  appréhension fin d' cm2 (05/02/2015)
  correction des devoirs d' composition (04/02/2015)
  interrogations in primaire suite (04/02/2015)
  interrogations in primaire (03/02/2015)
  ça va d' aller (02/02/2015)
  l' estrade (01/02/2015)
  la garderie de La Napoule (30/01/2015)
  au lend'main qu in avo pu raviser la télé (30/01/2015)
  tableau des supplices (29/01/2015)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 davidvincent71 ( 06/05/2015)
Bonjour Je rechercha...
 françoise@59 ( 29/04/2015)
Bonjour et d'abord m...
 Marie ( 11/03/2015)
Quel site, mais quel...
 Hervé62155 ( 16/02/2015)
10 ans! Un bel anniv...
 le moine ( 11/02/2015)
je voudrais dire mer...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
l' carbon d' chés pénichiers (fin)
par Mariegroette le, 01/05/2006  

Eune histoire écrite par ech' Pierrot

Après in artornot avec note querke jusqu'à l'maison et in faisot l'quémin inverse. Mais là, cha n'étot pu l'même canchon! L'carette qu'iétot querquée comme eune baleine, y fallot l'faire avincher. Pour cha, min biau y juot les quévios d'trait. Y s'accrochot à chés brancards avec eune sangle devint s'poitrine, pis nous un passot à ch'cul pour l'assister du mieux qu'in pouvot.. L'pire, ch'est qu'in d'vot armonter l'crincone pour passer sus ch'pont. Cha grimpot sec et comme y pouvot y avoir chète à huit chints kilos d'carbon dins l'carette, cha n'étot point eune partie d'rigolache! Ch'biau y saquot comme un boeu et nouz'auts in poussot comme des damnés! In tirot tertous eune lingue ed tros mètes, tellemint qu'ch'étot dur!

In y arrivot quind même. Après cha ardéquindot pi chétot du plat, cha allot tout seu.

Quind in arrivot à nous mason, in faizot l'partache du carbon. Chacun sin du, d'autin qu'in pouvot faire kekfos jusqu'à tros voyaches dins l'matinée. Ch'est pout ét'dire qu'in étot broyés quind in avot fini et in étot ter tous aussi crapés el 'uns qu' eul' auts !

Pindint tout ch'temps là, not mère elle avot fait cauffer de l'iau dins chés grindes bouilleuses à lessif, d'sus ch'fu dins l'buand'rie. Chacun sin tour in allot s'laver s'guiffe et cha n'étot pas point des manières. L'jus y'étot noir comme ed l'incre!

Pour finir, quind in étot rapropriés, in avot l'dro à l'apéro et cha faijot du bien dins tin gazio qu'iétot tout sec. In étot bin bénaches d'not journée, d'autint qu'cha n'avot pas coûté trop quer et qu'in avo d'quoi s'cauffer pou in bout d'temps.

Et aussi qu'in n's'étot point fait prinde par chés gardes du canal pache que ch'étot quind même in tiot peu de l'fraud, car ché pénichiers y n'avotent pas l'drot d'arvinde leu restant d'carbon et du coup, nous in avot pas l'drot de l'raquatter.


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |