histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  RC Lens in Ligue 2 ! (15/07/2014)
  in aura un derby (15/07/2014)
  passage devant la commission (14/07/2014)
  l' loterie Oscar (12/07/2014)
  VA in Lique 2 ! (11/07/2014)
  El passage d'conseil (suite du 07/11/2006) (11/07/2014)
  j'in tiens cor mes côtes (10/07/2014)
  conférence de presse de Gervais Martel (09/07/2014)
  El touillache des régions (08/07/2014)
  du grand cirque (06/07/2014)
  rope et voile ed'mariée (04/07/2014)
  amateurs chez les pros (29/06/2014)
  Ches espadrilles (suite du 20/05/2008) (23/06/2014)
  nos coups de coeur (22/06/2014)
  Cérémonie à Notre-Dame-de-Lorette le 08/06/2014 (21/06/2014)
  un dictionnaire azéri (18/06/2014)
  donner et archevoir (15/06/2014)
  el lecture (14/06/2014)
  La route des vacances 2014, le départ de Lens (11/06/2014)
  La route des vacances 2014, l'arrivée à Berck (10/06/2014)
  té pouvo pas et' miu plaché ....... (06/06/2014)
  Fosse 3 d'Vermelles in 1963 (suite) (04/06/2014)
  Liévin, ma famille à St Amé (02/06/2014)
  Min père (02/06/2014)
  chés cafés asteur à Bruay (01/06/2014)
  6 juin 1944 à Bruay (31/05/2014)
  Fosse 3 d'Vermelles in 1963 (31/05/2014)
  brouillard et enseignes (31/05/2014)
  bin quo asteure ? (29/05/2014)
  chés après match (29/05/2014)
  Bruay a-t-il changé ? La Poste avant 1938 (28/05/2014)
  in allant au stade bollaert -suite- (28/05/2014)
  les leunettes d'chés mineurs (27/05/2014)
  cor un souvenir (26/05/2014)
  dinch' gardin (suite) (22/05/2014)
  à mon grand désespoir (22/05/2014)
  dinch' gardin (21/05/2014)
  RC Lens retrouve la ligue 1 (17/05/2014)
  Catastrophe minière en Turquie (16/05/2014)
  attintion la p'tite fusée va partir (15/05/2014)
  zazeimer cha m' gagne (13/05/2014)
  les bals de Bruay (11/05/2014)
  madame l' aronde (11/05/2014)
  cha sint pas bon (09/05/2014)
  Place Guynemer à Bruay (08/05/2014)
  l' makowiec (07/05/2014)
  RC Lens Bruay (06/05/2014)
  restons calme .... (03/05/2014)
  un cchuchuque à sa mémère (01/05/2014)
  ché velums......... (27/04/2014)
  fin de ligue 2 crispante ... (26/04/2014)
  t'es un vrai bruaysien si ... (26/04/2014)
  Bruay a-t-il changé : l'école Félix Faure (24/04/2014)
  la Maxeville (22/04/2014)
  sur le blog d'André de Marles (19/04/2014)
  min patron (19/04/2014)
  Indochine 60 ans (19/04/2014)
  Le carreau de fosse (19/04/2014)
  Fosse 9 Hersin-Coupigny (16/04/2014)
  Lens, la maison syndicale des mineurs (15/04/2014)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 marianna ( 26/01/2014)
j ai été scolarisée ...
 dufossez .jean ( 28/11/2013)
Histoires de ch'tis ...
 adelob ( 24/10/2013)
J'ai habité, en fami...
 jpp ( 30/07/2013)
j'tiens à saluer ma ...
 alfy ( 03/06/2013)
bonjour, petite fill...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
les longues tailles foudroyées 4
par minloute le, 06/07/2006  

en pendange de 20 à 25°, les problèmes de stabilité du soutenement reprennent toute leur importance et il devient difficile de foudroyer pendant l abatage

on peut etre conduit alors, malgré les inconvénients que cela présente, à réintroduire une ligne d étançons de plus

la figure 8 schématise par exemple les soutènements de 2 tailles à bruay, de 1.50 m

l une à la haveuse, l'autre au rabot , placés dans les veines quasi superposées
dans les deux chantiers, les chapeaux articulés ont 1 m de longueur

dans la taille rabotée, le soutènement est en quinconce, afin de suivre au plus près l avance du front

le dépilage au rabot s est largement répandu dans le bassin, outre l exemple précédent, il en existe sur des gisements plus pentés on retrouve souvent des schémas de soutènement à une ligne d étançons supplémentaires

au lieu du souténement en lignes ou en quinconce, on a pu préférer pour rendre plus continue la pose et la dépose des étançons, adopter un schéma oblique , en longues dents de scie

la figure 9 représente une telle disposition , retenue pour des chantiers de 30 m, dépilés au convoyeur haveur valantin , en l espèce, les dents de scie ont 5 m

on utilise des étançons hydrauliques et des chapeaux articulés de 0.80 m
les voies sont bordées de piles de bois perdues

en fait ce schéma oblique n est plus utilisé nulle part, car trop difficile à respecter

en veine puissante, le soutènement est parfois renforcé coté foudroyage par des flandres de 2.5 m sur étançons obliques
on retrouve ici l importance des problemes de stabilité


  ( 3 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 8 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |