histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  LES VACANCES À BERCK (3ième partie : l'après-midi) (20/07/2019)
  y a 50 ans j'y a cru.... (20/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (2ième partie : au matin) (16/07/2019)
  les hommes volants (14/07/2019)
  cha sint l'iote ..... (14/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (1ère partie : départ et arrivée) (10/07/2019)
  la magie du cinéma 1 (06/07/2019)
  Casino ou Colisée ? (01/07/2019)
  LE PASSÉ (01/07/2019)
  faut l imager t' mason Bernard (30/06/2019)
  L’ FÊTE DES ÉCOLES (23/06/2019)
  les hortensias (23/06/2019)
  l' armontée du catéchisme (15/06/2019)
  le calendrier éphéméride (15/06/2019)
  Biêtises d'éfants partie 3/3 (12/06/2019)
  le budget de maman agenda 1953 (10/06/2019)
  le recopiage des recettes, agenda 1953 (09/06/2019)
  il reste du gigot , agenda 1953 (08/06/2019)
  l agenda Dunlop de maman (06/06/2019)
  Ém MÈRE 2ième partie (04/06/2019)
  L'Étoile d'Amour (02/06/2019)
  Ém MÈRE – 1ère partie (02/06/2019)
  UN GRAND GARDIN – 2ième partie (25/05/2019)
  le bouquet de persil de Maman (25/05/2019)
  le nom de la rose (22/05/2019)
  sur le site et sur Facebook (21/05/2019)
  UN GRAND GARDIN – 1ère partie (21/05/2019)
  la préparation du gardin (18/05/2019)
  LESSIVE ET ARPASSACHE (17/05/2019)
  le rechauffement climatique (12/05/2019)
  MIN CERTIFICAT D'ÉTUDES (10/05/2019)
  Biêtises d'éfants partie 2/3 (09/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (3ième partie et FIN) (04/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (2ième partie) (03/05/2019)
  IN COLO A FITZ JAMES (1ère partie) (02/05/2019)
  gitane mais maïs (01/05/2019)
  porions facebook (01/05/2019)
  pour Annie et France (28/04/2019)
  L' PISTACHE (La piscine) (25/04/2019)
  Biêtises d'éfants partie 1/3 (22/04/2019)
  le gouter , ouais mais ch'est pratique (21/04/2019)
  min tien, confirmation .... (20/04/2019)
  hier ch'est déjà bin loin, aujourd hui ch'est déjà demain (20/04/2019)
  Min Tien (19/04/2019)
  Olhain la fin (14/04/2019)
  toudis au bois d' Olhain (13/04/2019)
  changemints au bois d' Ohlain (13/04/2019)
  ch' bos d' Olhain la suite (12/04/2019)
  ch'bos d' Olhain (12/04/2019)
  EUNN VIE D TCHIEN (12/04/2019)
  Au MONT NOIR avec mes parints (suite et fin) (08/04/2019)
  Un diminche au MONT NOIR à LUNA PARC (06/04/2019)
  Marie-Louisse chal gasconneuse (06/04/2019)
  la magie du persil (06/04/2019)
  la nostalgie , c'est plus ce que c était (31/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 2ième partie : la plache (23/03/2019)
  UN DIMINCHE A LA MER 1ère partie : éll’ pêque (22/03/2019)
  Min père que bio texte ... (19/03/2019)
  Min PÈRE (19/03/2019)
  ché poubelleux (17/03/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
la guerre de 1940
par minloute le, 02/09/2006  

récit d un bruaysien toujours vivant sur la période de 1940

"j éto mobilisé dans l infanterie, j éto caporal, in a été invoyé en lorraine, que des ptits villaches que j avo pas artenu ché noms à l époque, mais que j ai artrouvé eune fos la guerre terminée
chéto un sacré touillache, les zal'mands i zattaquotent à eune vitesse, des tirs d' artillerie, ché avions dans l' ciel, in a bin vite plus vu qu eux , cha sinto l' roussi, mais i fallo colmater les breches, i fallo t'nir pasque derriere nous les zarmées is' reconstituotent et in devo courber l échine, ché cha l' mot courber l échine

cha a été un momint bin pénipe, pasqu in sinto qu' nos chefs sul' terrain i zétotent dépassés, i nous donnottent des ordes , pi des contre ordes
j' me souviens qu in coup i nous ont fait faire des tranchées sur eune colline , toute eune journée, et in intindo au fond l' cannonate, et tout au long del journée , i fallo pas et' sorti d' saint cyr pour s' rinde compte que ch'bruit is ' rapprocho , in avo presque fini ché tranchées, contre orde , in devo décrocher et s arplier sur eune position plus en r'trait du qu in s'ro plus fort , in a remballé et in s a mis in route, ch' capitaine i raviso s' carte souvint , in s a trompé deux fos, deux fos qu in a fait d' mi tour, deux fos qu in a perdu du temps , pi in a senti que cha s' rapprocho derriere nous in avincho pu que par les sous bois, pasqu i avo les zavions al'mants qui arrétotent pas d' passer dans les paraches , et meme un coup juste au d' sus d' nous , in a attindu la nuit pour s'armette in route, pi au matin in éto mate, in éto dans eune foret quand que là cha a comminché à tirer tout pret, in éto tous apeurés faut l' dire, in auro jamais pensé qu' ché zal' mands i pourotent et' si prés d' nous, in voyo bin que l' ciel i éto survolé que par les zal'mands mais jamais in auro pensé qu' ché troupes à pieds i so si près achteure , in a archu des tirs ed mortier, j' me souviens bin in éto dans un sentier assez larche, un sentier du qu on pouvo avincher à deux d' front , et là chéto sur i nous avottent arpérés, in s in a pris dins l' guiffe....
ch' capitaine i nous dijo d accelerer, pas facile avec not' bardache et nos bandes mol'tieres et ch' fusil in plus, in avo caud , terripe
pi j' me souviens à un momint ché tombé juste à coté d' mi, j a sinti que chti qui éto à coté d'mi i s arreto, pi i a quéu par terre , mi j' m éto arrété pour vire s' qui avo, i éto mort, j l a vu tout d' suite et là i a un gradé qui m' a dit caporal D. caporal D , il est mort , avancez , ne restez pas là, il a du me le dire plusieurs fois, j étais resté pétrifié sur place, puis je suis revenu à la vie si in peut dire, et j a arpris m' course en avant , oh in a pas été loin, i nous zattendotent cal'memint , in a tombé dans eune embuscate et in a du tous es' rende
i nous ont conduit en convoi jusqu à eune ville que j' connaisso pas alors chéto vézélise , et à l endroit du qui nous ont parqué, contre ch' mur d eune mason, i avo eune publicité peinte sur ché briques, vantant les mérites del' biere vézélise
aprés in a été em'né en al'mane, mais à mon r'tour al' fin d' la guerre , j m a documenté , j a artrouvé sur eune carte l' nom des tchiots villaches du qu on avo passé , et depuis ch' temps là j a jamais bu eune biere vézélise ...ché drole nan "


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |