histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  pikina (26/09/2016)
  Liévin, St Amé les journées européennes du patrimoine (16/09/2016)
  le patrimoine (14/09/2016)
  Liévin, maquettes église St Amé, école et Fosse 3 (11/09/2016)
  l'école Guynemer ché fini!!! (07/09/2016)
  un tiroir à malices (23/08/2016)
  Odette et Edouard (13/08/2016)
  boutons à brandebourg (03/08/2016)
  expédition le long de la cote (01/08/2016)
  hommache bien discret (24/07/2016)
  problème informatique (23/07/2016)
  de Buromunster à Rabat en passant par Athlone (14/07/2016)
  ché pannes à répétitions (08/07/2016)
  in va péter les plombs (08/07/2016)
  ch' jone su sin scooter (04/07/2016)
  ch'tiot marcel (03/07/2016)
  ch' tupe Néon (02/07/2016)
  fout zy du virlux et ch' bonhomme Perrier ..... (02/07/2016)
  le tour, ch'est aussi cha ..... (02/07/2016)
  à quo qu in va avoir dro ch' t' année ? (01/07/2016)
  le haut folin , le cret de la neige, (26/06/2016)
  Polyte (25/06/2016)
  huile d' friture ou végétaline ? (25/06/2016)
  la conquête spatiale (15/06/2016)
  bin Tintin ... (12/06/2016)
  les 7 boules de cristal (12/06/2016)
  Estaires.com (05/06/2016)
  La Lawe al déborde! Min coup d'gueule! (02/06/2016)
  les expressions intindues al' mason suite (31/05/2016)
  pinche te bin en avant ... (30/05/2016)
  zont bien cangées , ché boites d' maquereaux .... (26/05/2016)
  les expressions de nos grands mères suite (18/05/2016)
  les 3 expressions favorites à min père (18/05/2016)
  les expressions de nos grands mères (16/05/2016)
  Claude Duhoux, passeur de mémoires (13/05/2016)
  passeur de mémoires (13/05/2016)
  comme un tableau flamand (11/05/2016)
  cache pot (11/05/2016)
  papa, ch'éto commint la fin de la guerre ? (09/05/2016)
  retour vers le passé assuré 1 (07/05/2016)
  retour vers le passé assuré (06/05/2016)
  pietre jardinier ..... (28/04/2016)
  des terrils à Béthune (26/04/2016)
  champ, gardin, des porions à ché fleurs....un salut bin amical à Vital (25/04/2016)
  champ, gardin, des porions à ché fleurs 5 (25/04/2016)
  champ, gardin, des porions à ché fleurs 4 (25/04/2016)
  champ, gardin, des porions à ché fleurs 3 (25/04/2016)
  champ, gardin, des porions à ché fleurs 2 (24/04/2016)
  champ, gardin, des porions à ché fleurs 1 (24/04/2016)
  de l azerbaidjan à la cote d ivoire en passant par oman ... (16/04/2016)
  a sunday in hell (09/04/2016)
  pour et' plus intelligent ..... (05/04/2016)
  ''Berdouf'' de Alain Lempens, pestaque à Bully-les-Mines (05/04/2016)
  cor ché buvards..... (04/04/2016)
  ché buvards et el publicité, et ches buvards roses (31/03/2016)
  Stella Artois, au risque de vous décevoir (27/03/2016)
  sur el route ed Merlimont (27/03/2016)
  arondes, mouchons et saisons.... (26/03/2016)
  la butte sanglante (20/03/2016)
  et après in in parle pu (19/03/2016)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 jean marie ( 26/08/2016)
je suis natif de Bru...
 spîrit ( 31/07/2016)
étant native de Brua...
 MOMO ( 24/05/2016)
Ancien mineur de fon...
 Jorge Artajo ( 13/03/2016)
Bonjour: Félicitatio...
 Hervé62155 ( 01/01/2016)
Excellente année 201...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
Chés carrieux d carbon
par loumarcel le, 14/09/2005  

Il fut un temps où le charbon était livré aux mineurs en tombereau, car ils avaient droit à un certain poids de charbon par mois pour se chauffer, faire la cuisine, faire chauffer l’eau pour la toilette du mineur qui se lavait dans un chaudron ou un baquet en rentrant de la mine, ceci avant que les douches n’apparaissent à la mine. Pour ma part je n’ai jamais eu de douche à la maison, mes parents en ont eu une lors des rénovations vers les années 80

Ensuite qui s’en rappelle, il y a eu les camions dont la benne basculante était divisée en plusieurs compartiments, il y avait une porte pour chaque compartiment et le "carrieux d’carbon" pouvait livrer plusieurs personnes en un même voyage, souvent c’était dans le même coron, il déversait le charbon devant les maisons.
Ensuite nous devions rentrer ce charbon à la pelle, soit par le soupirail qui se trouvait sur le devant de la maison, pour le mettre dans la cave, ou avec des seaux ou brouette pour le mettre dans la « baraque » qui se trouvait derrière, dans la cour.
Maintenant, pour ceux qui y ont encore droit ou qui se chauffent au charbon, il est livré en sac et vidé là où on le demande.
Sur les photos vous pouvez voir les premiers « carrieux d’carbon » en tombereau (ici le Grand Père d’ André) et le camion qui aujourd’hui livre le charbon en sacs.
J’ai attendu l’carrieux d’carbon mais il devait être en train d’boire « eune goutte d’jus » chez l’client. J’attendrai plus longtemps la fois prochaine.


  ( 2 photos)  


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 17 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |