histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  CHA S MERITE (12/04/2021)
  au bruit du moteur (12/04/2021)
  orage oh désespoir ... (08/04/2021)
  la difficile cuisson dans le four du fourneau (08/04/2021)
  Étretat marée haute et basse (05/04/2021)
  mon lit en fer (02/04/2021)
  PAQUES Partie 2 (01/04/2021)
  dimanche des rameaux (31/03/2021)
  samedi après midi partie 3 ou le passage du Cap Horn (30/03/2021)
  PAQUES Partie 1 (29/03/2021)
  samedi après midi partie 2 (22/03/2021)
  au coin de la rue de la gare (22/03/2021)
  marché Place Marmottan (22/03/2021)
  la vieille tour (14/03/2021)
  la montée au château (14/03/2021)
  abattoirs sur cartes postales (14/03/2021)
  les rénovations de 1978 (07/03/2021)
  le bon jambon (06/03/2021)
  au matin le petit déjeuner suite (03/03/2021)
  au matin le petit déjeuner (03/03/2021)
  bataille autour du bouillon (02/03/2021)
  finquée dins l' cuisine (02/03/2021)
  le mimosa (21/02/2021)
  les lulus à Manman (14/02/2021)
  samedi après midi partie 1 (07/02/2021)
  la toile cirée (31/01/2021)
  excusez me j éto trop jone (23/01/2021)
  chapelle Sainte Barbe (17/01/2021)
  dins s' baraque ... (10/01/2021)
  avec le hachoir au coin del' tabe (10/01/2021)
  cha y est j' su viu (03/01/2021)
  eune bonne et eune heureusse (01/01/2021)
  LE PETIT CHIMISTE (22/12/2020)
  DIMINCHE IN VA AU COLISEE (11/12/2020)
  y a rien au courrier ? (06/12/2020)
  Foot féminin à Bruay (04/12/2020)
  Alle est pas morte Sainte Barbe (B.Cocq-S.Colliez) (03/12/2020)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  Bonne fête de Sainte Cécile (22/11/2020)
  CHANTEURS ET CHANSONS D AVANT (19/11/2020)
  CANTEUX D AVANT (18/11/2020)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les ''Poilus'' (10/11/2019)
  commint ch'est fait eune fille suite (01/11/2020)
  El nœumint d’aiguiliette (01/11/2020)
  COMMINT CHE FAIT EUNE FILLE (31/10/2020)
  Première descente (29/10/2020)
  l'os à moelle (25/10/2020)
  ch' bouillon (25/10/2020)
  dans la rubrique coup de coeur (24/10/2020)
  du coté du Cap Horn (23/10/2020)
  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)
  Tutur (02/10/2020)
  Luis Mariano... (02/10/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
tricotache fin
par minloute le, 08/11/2010  

eune fos tout ram'né al' mason, dés l'lend'main j éto in train d' raviser tranquile, min liffe d histoires de france, chéto d ailleurs l' titre du liffe , cha raconto des histoires d' jones zinfants ou adolescents, au temps des gaulois, des gallo romains, au moyen ache, etc etc
j éto sache j' raviso ché imaches, bref j' liso dins min coin
m' mère elle, ale arveno alors d' eule pieche d' devant avec ch' grand sac in papier du qui yavo ché p'lotes d' laine
ale arparto pour aller querre sin tupe du qui yavo toutes ché aiguilles ...
ale arpato cor pour aller ker un tchiot panier du qu' dins ale compto mette l' p'lote d' laine qui allo li servir pour l' tricotache
j' dijo "qu ale compto" pasque rapid'mint yavo ch' cat qui monto sul' tape pour v'nir s' installer d'dins, pi plus i vieillisso , i avo plus in plus d' mal à s incrinquer d' dins mais cha faijo rin , chéto sin panier ...

m' mère ale faijo pas cha au hazard, ale avo ravisé avant dans ses magazines qu ale acato, comme "Mode et Travaux "

ale m avo d' mindé mon avis bin sur , pour savoir l' quel j' préféro dans les modeles qu ale avo djà selectionné

mi , chéto pas m' tasse d' thé , et j' répondo rapid'mint, plutot en éliminant chti que j avo vraimint pas ker

alors m' mère ale commincho à printe les bonnes aiguiles, in ravisant ché numéros qui éto marqué sur eune tchiote boule au bout del tige
ale arliso cor un coup l'détail du tricotache à faire,et ale commincho ..
al ' commincho à faire sin tricotache d' eune façon très concentrée ...j ' voyo souvint ses leffes compter tout douchmint ..
y a des momints du qu ale s arreto pour compter ché points....momint fatidique pour savoir si ale s éto pas trompée, y a meme des coups du qu ale ardéfaijo des rangs complets ....
mi j avo ker juer avec les aiguilles comme des épées , mais cha duro pas longtimps , m' mère ale veillo à cha

j' allo juer à aut' cosse, par momint m' mère ale m app' lo, chéto pour faire les zessayaches , souvint chéto un pan d' tricot simplemint posé sur ti

chéto un momint que j' redouto, pasqu i fallo pas bouger durant tout l essayache....minquo pu quand qu ale metto in plus des zépingues , avec toudis l' peur qu' cha rinte dins la peau
bin ouais in infilo ché manches séparémint du corps meme du pull chéto l' seul momint rigolo d' l essayache


bon cha va yauro pas beaucoup d' retrouches à faire, m' mère ale éto satisfaite

ale coupo 2 ou 3 bouts d' laine qui dépassotent, pi ale continuo sin tricot , jusqu au jour ou au momint qu in procédo à l essai final
tout allo bin , "cha tombo bien" , j éto bio d'vant ch' miroir , fallo que j' tourne d un coté, pi d' l aute ...., m' mère ale éto continte ...et mi sans plus ......

par maurice devos le, 09/11/2010

tout ch't'histoire ed' tricotache , cha m'rappelle tellemint ed' souvenirs , mais j'vas pas faire un épitaphe comme té fais ed' pu 3 jours ,
mi cha m'rappelle , pas chés pelotes ed' laine , mais chés echevaux ed' coton , qui fallot mette in boule avanr ed' commincher ech' tricotache , yavot deux solutions
1) in mettot ech'l'echevau , d'sur el dossier d'in kayelle , mais fallot rester ed' bout , et chétot plus fatigant et grammint plus long ,
2)ya in personne qui ténot l'echevau dsu ses poignéts bien écartés , et l'aute personne al faijot l'boule , et ch'ti qui ténot ech' l'echevau , y tournot ses poignéts au fur et a mesure qu'cha déroulot ,


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |