histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  LE PATRONAGE (14/11/2019)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les «Poilus» (10/11/2019)
  MIN MONONQUE (2ième partie) (09/11/2019)
  Au revoir Jean-Marc (08/11/2019)
  MIN MONONQUE (1ère partie) (06/11/2019)
  tour à la Toussaint (01/11/2019)
  L' TOUSSAINT (30/10/2019)
  faire un bec à Marie (27/10/2019)
  les bios mots d' la langue française .... (27/10/2019)
  RINTRÉE DES CLASSES (25/10/2019)
  d' la viante rouche .... (21/10/2019)
  ch' lapin et m' mère (19/10/2019)
  El dame blanque d'Esquelbeck (19/10/2019)
  BECS DE CORAL ET BENGALIS (16/10/2019)
  ché sms mms i zont bon dos (13/10/2019)
  PICHON ROUCHE ET BITACLÉ (11/10/2019)
  L BRADERIE D BRUAY (08/10/2019)
  devoir sur la braderie la correction (07/10/2019)
  braderie la fin (07/10/2019)
  au milieu de la braderie (07/10/2019)
  déchinte à la braderie (06/10/2019)
  départ à labraderie (06/10/2019)
  j a pinsé à ti Papa (30/09/2019)
  IN VA TUER CH COQ (29/09/2019)
  ché supporters d' footballe (29/09/2019)
  poésie en automne (28/09/2019)
  je coupe ... (28/09/2019)
  Émotion, notalgie, en revisitant les récits (24/09/2019)
  JUER AU FOOT À L' USB (23/09/2019)
  cité rigoulet et cité de l armentiou à Puyoo (21/09/2019)
  départ des arondes ...acoutez ché viux... (21/09/2019)
  DU FOOTBAL AU STADE DE LABUISSIÈRE (19/09/2019)
  Merlimont au soir partie 4 (15/09/2019)
  Merlimont au soir partie 3 rectification (13/09/2019)
  DU MARTINET OU DELLE CHEINTURE ? (13/09/2019)
  Merlimont au soir partie 3 (08/09/2019)
  Merlimont au soir partie 2 (08/09/2019)
  Merlimont au soir partie 1 (08/09/2019)
  RETOUR À BRUAY (La fin des vacances à Berck . Épilogue) (31/08/2019)
  CERF-VOLANTS ET AUTES AMUSEMINTS (Les vacances à Berck 10ième partie) (26/08/2019)
  Stade vélodrome de Bruay (26/08/2019)
  CHÉS CABINES (Les vacances à Berck 9ième partie) (21/08/2019)
  le Touquet Paris Plage (20/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (8ième partie : CH POSTE ÉD SECOURS) (17/08/2019)
  la fronde (15/08/2019)
  ché tétards (15/08/2019)
  LA JOURNÉE À STELLA (les vacances à Berck 7ième partie) (12/08/2019)
  in arvenant de Merlimont (11/08/2019)
  cor un ancien camarate d'école qui s'in est allé (08/08/2019)
  LA DUCASSE (Les vacances à Berck 6ième partie) (06/08/2019)
  LES VACANCES À BERCK (5ième partie : la baie de l’Authie) (02/08/2019)
  remonter le temps c'est possible (29/07/2019)
  LES VACANCES À BERCK (4ième partie : une journée à Bagatelle) (27/07/2019)
  Les démolitions des corons au 3 à Bruay (27/07/2019)
  LES VACANCES À BERCK (3ième partie : l'après-midi) (20/07/2019)
  y a 50 ans j'y a cru.... (20/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (2ième partie : au matin) (16/07/2019)
  les hommes volants (14/07/2019)
  cha sint l'iote ..... (14/07/2019)
  VACANCES À BERCK années 60 (1ère partie : départ et arrivée) (10/07/2019)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
après midi simplemint couvert à la mer
par minloute le, 26/07/2011  

in est au mo d' juillet à Merlimont,et là j' va vous surprinte, so j avo ker si i faijo un très bio temps qu in allo l aprés midi su la plache ou alors un temps très très mauvais, à met' personne dehors ...

d' ailleurs si ch' temps i éto moche, j faijo vire am' mère des nuaches qui pourrotent cor nous querr' d'sus si in éto en train des' prom'ner

ouais pasque si i faijo "simplemint" couvert, in avo dro à Merlimont Stella plage Merlimont, soit en partant par la mer et in arvenant par l' grante line droite qui séparo ché 2 stations balnéaires
ou in faijant l' trajet dans l' aut' sens, la route d abord et la plache pour arvenir, ou quand que mes parints éto cor valites, in arvéno par les dunes .......

chéto un temps du qu in pouvo j' va pas dire s' perte entre stella et merlimont , mais pour vous dire in voyo ch' clocher d' merlimont en arrivant à l avant derniere dune

in avo djà armarqué au début des années 70 que l' vint i gagno su la dune et qu in voyo dés l' départ de stella ch' clocher d' merlimont

mi j avo ker passer par là, j avo 10 ans mais chargé d eune mission dangereusse, j éto un mélanche des bandes dessinées que j' liso , entre Tex Jones, Tex Bill, Kit Karson, sans oublier Blek le Roc, ch' fameux trappeur sculpté comme un bodybuldère ........

j éto aussi l' avant garte envoyé par le lieutenant RIpp Masters , savez chti qui éto l'supérieur au sergent Ohara, et au Caporal Rusty, rindu surtout célébe par sin tchien, Rintintin

j' parto en avant , éclaireur des éclaireurs, toudis sul' quiviffe, à ouvrer l' chemin, à montrer l' passache à mes parints, qui eux étotent à la tete d une caravane d' pionniers imaginaires .......

quand que j' monto su ché dunes, j'courbo l' tiete in arrivo vers le sommet, ché zindiens pouvottent et' camuchés derriere ché zoyats, ou derriere ch'te tchiote dune qui semblo masquer un passache du qui pouvotent avoir tindus eune embuscatte ........

j arrivo in haut d' la dune, j' raviso si yavo personne à l horizon, j' m arlevo vite, vu que ch' sape i éto bin frod, tout en essayant d' progresser un tchiot peu en contre bas d' la dune, d' abord pour pas s' faire arpérer des sentinelles apaches et surtout du vint qui scinglo su mes gampes d' moniaux ...

si si , j éto un éclaireur d' l' armée américaine, mais in culottes courtes .........

par momint j attindo mes parints, j' essayo toudis d' trouver un passache pas trop dur, vu qu' min père avec s' gampe raite, i avo du mau à progresser longtimps dans les pentes sévéres d' certaines dunes

fallo aussi éviter ché marécaches, in sait jamais cha pouvo et' d' anciens cim'tieres indiens
in plus, yavo toudis del vase, cha sinto toudis un peu, et l' pire d' tout , yavo des tchiots crapauds qui détalotent qu au dernier momint , et que cha m écoeuro d avinche

cha y est in arriffe au niveau d' la derniere dune, y a un peu d' monte assis à l abri du vint, certains en profite pour faire volet ché cerfs volants ou ché zavions in plastique avec ché zailes qui tournotent sur elles memes , en produisant ch' bruit si caractéristique .....

là d un seul coup j éto pu éclaireur, disparu ch' bidet que j avo sous mi durant toute la traversée de ch' désert digne du colorado , y avo du monte et j allo pas montrer que j éto en train d' juer au cobole .......

cha y est in arrivo au niveau d' la derniere avenue, l avenue de douvres, j' la toudis connu jamais terminée , avec des nids d' poules, du goudron qui s in allo par plaques, et l' sabe au miyeu d' la route ......... yavo pas grinmint d' passache par là bo

et ché en "slalomant" intre ché rues et ché avenues, en lisant l' nom d' ché villas, qu in s approcho duch'mint mais sur'mint d' la mason

là, j éto bin contint d' arriver, chéto l heure du gouter, et savez , un éclaireur d' l armée américaine, vaut miu l' carquer qu'el nourrir ................

par maurice devos le, 28/07/2011

j'savos bin qui m'manquot quête cosse , et j'viens ed' trouver , " ché d'lire tes cacoules " qui sont des vérités ,
ta des sacrés souvenirs , té viens d'em faire arpinser a chés premières routes goudronnées , qu'cha s'inlevot par plaques , et ché vrai comme mes cerfs volant y étottent involées , chés souvenirs la


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 7 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |