histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  Min père que bio texte ... (19/03/2019)
  Min père (19/03/2019)
  ché poubelleux (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 2 (17/03/2019)
  ch' calendrier de la poste partie 1 (17/03/2019)
  Y’A QUEU DE L’ NEICHE ! (13/03/2019)
  la Voix du Nord la fin (10/03/2019)
  la Voix du Nord la suite (10/03/2019)
  J’voudros aller au cabinet (08/03/2019)
  La Voix du Nord chétot aussi cha (10/03/2019)
  décés de Jacques Bodoin (10/03/2019)
  la Voix du Nord à travers les ages (09/03/2019)
  À l’école Pasteur dins les années 60 (60-64) (05/03/2019)
  Raoul et Ronny (03/03/2019)
  la boutele d' gasse (02/03/2019)
  Él’ pus belle école du monte (in patois d’ par ichi) (24/02/2019)
  du sac à malice de Clara, le mimosa (24/02/2019)
  douceur du temps (24/02/2019)
  Nos racines (24/02/2019)
  école Pasteur 1955-1956 (23/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 4ième partie : La neige (Suite et FIN) (23/02/2019)
  le dernier jour à l école , avec monsieur Pruvost (23/02/2019)
  les derniers jours à l école (23/02/2019)
  les bidasses en folie (22/02/2019)
  tomates du maroc 1 roro 29 le kilo en février (21/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 3ième partie : La cour de récré (20/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 2ième partie : La « Grande » école (18/02/2019)
  LA PLUS BELLE ECOLE DU MONDE 1ère partie : l’école maternelle (15/02/2019)
  au chant de l alouette fin (16/02/2019)
  au chant de l alouette 2 (16/02/2019)
  au chant de l alouette (16/02/2019)
  branque d' thym (10/02/2019)
  ch' torchon calendrier (09/02/2019)
  au coin del rue sur google maps (09/02/2019)
  dins ma rue sur google maps (09/02/2019)
  notre patois (09/02/2019)
  Du PATOIS ou du CHTI ? (06/02/2019)
  l' aprés midi dins ché commerces (03/02/2019)
  qu au matin dins ché commerces (03/02/2019)
  Mardi gras fais des crêpes (ou ben des gauffes) (01/02/2019)
  les chaussons aux pommes (26/01/2019)
  du qu' t as été en vagances ? (26/01/2019)
  ch'est comme aux ouatéres.... y a pu d' papier... (26/01/2019)
  Rondeau (21/01/2019)
  l arrivée des italiennes .... (19/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 2 (16/01/2019)
  L’ cuisinière à carbon (Hommache postume) 1 (15/01/2019)
  Bruay, aujourd hui et demain (13/01/2019)
  Bruay, la réaction face aux grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, l'arrivée des grands magasins (13/01/2019)
  Bruay, sa géographie (13/01/2019)
  Bruay, sa géologie (13/01/2019)
  la Renault 12 (06/01/2019)
  Les étrennaches 2ième partie : chés sous (06/01/2019)
  ch' ruau (05/01/2019)
  Al boéte ed Noë 2e partie (04/01/2019)
  Les étrennaches 1ère partie : chés gins (01/01/2019)
  ch' vieux nounours ... (01/01/2019)
  Le catéchisme avec l’abbé Grard rue de Ranchicourt (29/12/2018)
  in l appelo poudingue al' mason (23/12/2018)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...
 Hervé62155 ( 24/12/2017)
Joyeux Noël et Bonne...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
pas m' journée préférée partie 4 souvenir d un sapin de noel
par minloute le, 26/12/2011  

comme j' vous dijo , j éto aux premieres loges, et j' voyo l' mère qui s'démeno à tout bin préparer

tout d'suite ale invoyo ch' père al' toilette, chéto ch' plus long............. i fallo qui s' laffe pi après qui s' rase

croyez pas que meme ch' rasache cha faijo pas comme cha d un coup, i utiliso un rasoir du qu in metto des lames "gillette" d' sur des lames qui fallo printe délicat'mint vu qu ale zétotent aiguisées ...comme des lames d' rasoir

j'em dépéche pour l'description, chéto nan plus del mousse à raser in bompe, chéto cor ch' savon à barpe avec ch' blaireau .........

après que ch' père y a passé al' toilette, i s asseyo dins sin fauteul pour lire ch' jurnal,chti qui faijo 24 ET 25 decempe

l' mère ach' momint là ale allo s' précipiter pour s' laver , quand que ch'père , innochemmint , installé dins ch' fauteul du salon i dijo as' femme " Odette j in r'prindro bin eune tasse d' café" ...

demi tour del' mère, double drible entre ché cayelles, de chi qui veut aller aux ouatères dehors, chti qui en rinte, chti qui veut ach' momint là précis eune enveloppe, ou chti qui d'minte si i peut aller à la salle de bains

ballet incessant d' gins qui passent et arpassent avec leu trousse d' toilette

après i vont monter à l étache mette leu belle rhabillure

entre temps l' mère ale a reussi as'laver, à infourner l' dinde , ouf comme ale dit ché eune bonne chosse d' faite, y aura pu qu à surveiller cha ....

ale va querre dans l' pieche d' devant ché plats en inosque, déchinte à la caffe et armonter ché crudités, cuire ché zeufs, disposer tout cha dans ché grands plats, faire l' sauce vinaigrette avec ché zéchalottes, mette tout autour del charcuterie ou alors faire des coquiles d' pichon frod avec des morciaux d' crapes pi l' fameusse mayonnaisse faite mason qui la stresso depuis quequ' jurs .....
ch'père i avo pas cor mi s' belle rhabillure

là i réquisitionno ch' grand frère et i zalottent dins l' pieche d' devant, d' min coin j intindo qui déplaçotent l' tape qui yavo dins chte pieche

mette ché rallonches, pi v'nir ichi dins l'cuisine vn'ir querre l' tape pour l' mette à la suite del tape qui est dans l' pieche d' devant

là j' vous avoue que j in prints un sacré coup au moral, l' pieche ichi qui éto pleine d' vie y a cor 2 heures, ale a été vidée des' tape et d'ses cayelles , ale parait bin plus grante qu ale est

reste pu ichi dins l' pieche pour m' tenir compagnie que ch' buffet qui avo construit mononque Maurice ...

cha comminche à sentir bon , l' odeur d' la dinde comminche à envahir l' mason, ché là que l' mère ale va donner ché zaffaires à sin mari......


vu que sans quo cha s'ro "odette quo que j'mets" "odette quo que j' mets comme cravatte" "odette t as pas vu ché boutons d'manchette ?"

cha y est Odette ale a pu consacrer 10 mineutes à elle , ale a mis s'belle rhabillure, sin mari i li fait armarquer d ailleurs , pour dire qui y a bon fond

pi l' maitresse d' mason a mis ché "reliques" ché bijoux del famile qu in sort que dans les grantes occasions

comme ale dit ché plus sentimal que cha a vraimint d' la valeur ......................


tiens ch' minloute i vient des' faire disputer, i voulo pas donner un coup d' main pour am'ner ché cayelles, que voulez vous i éto absorbé par l attaque d' sin Fort Apache par des indiens en plastique (chéto des figurines qui étotent aussi dins ch' cadeau Fort Apache)

i passe d'vant mi, mais cha y est à croire que j' su devenu transparent ou invisipe , y auro presque un regard dédaigneux dins m' direction , quelle ingratitute ...

tout l' monte est pret, meme l' mère ale a in a pris chinq in s asseyant dins sin fauteul du salon

ch' père y est parti in carette querre mémé, l' grand mère à minloute, l'onque octaffe et matantemarie, l' onque octaffe ché l' grand onque, pi clara , l' cousine à sin père

l'reste d' la famile y est dins ch' salon à attinte....

l' mère ale s arleffe déjà vu qui faut surveiller l' cuisson del dinte, pi printe pour cha l' grosse cuillère in fer

là minloute i a ker raviser cha, l' mère ale print l' jus qui a autour dech' plat et ale le verse sul' dinde, "faut faire cha régulièr'mint sinan ché eune viante qu ale est vite sèque"

minloute y a querre vire l' pio s' soulever quand qu in verse l' sauce caute d' sus

mais i comprint pas qu in fasse cha à la noel, li i preferero minger un poulet

ché sur qu à tape in li dira comme chaque année, mais del dinte ché comme du poulet ......

et i f'ra non d'la tete, tout cha pour avoir un morciau d' blanc

d' ailleurs ché bizarre, un morcieau de "blanc de dinde" ,ché plus gris que blanc

mis in in est pas là , l' porte d' devant al do s ouvrir, ché "vieles personnes" ale rintent

y a un peu d effervescence mais ch est pas d' vant mi, j' intinds, j' devine plus que j' vo, pasque là ché rar'mint des cadeaux qui donnent mais eune dringuelle

j 'vo bin passer minloute qui va poser ché zenveloppes dins sin tiroir d' buffet

j' les zintinds bin discuter, faire des fricassées d' musiau, mais tout l' monte i vient pas dins m' direction , tout l' monte i s installe dins l' pieche d' devant

j va bin les intinte discuter , rigoler, pi à la fin canter

j va bin voir l' mère passer d' l' arriere cuisine al' pieche d' devant avec ché différents plats d' crudités ...

j va meme vire arvénir ch' père , mais ché pour opération chirurgicale, à savoir découper l' dinte, et l' placher dins ch' plat principal en inosque et l ' amener al' tape des convives ...

j' va bin vire l' mère continuer ché passaches avec ché plats d' légueumes, ché saucières ....

mi j' suis cha d' em plache , bientot ché l' salate qu in va apporter là bo , ch' plateau d' fromache y est constitué sul' tape d' l arriere cuisine , parel amené ensuite dins l' pieche d' devant

pour terminer cha s'ra l' buche que j' verra à peine passer , et j intindra bientot péter ché bouchons d' champane.......

eune tchiote pause, vlà l' cafetiere d' café qui passe , j intinds le gling gling des bouteles d' digestifs qu on artire du meupe à roulettes qui a dins ch' salon ...

j les conno toutes d avinche ....

l' izarra verte, l' boutele d' calvados avec sin cachet d' cire d' sus, "pierre menard producteur" que ch est marqué d' sus aussi , une boutele de chartreusse aussi , sans compter l' poire mirabelle

comme i zin boiffent pas des lites et des lites, ché souvint l' meme boutele qu ale sert chaque année, et chaque année, ale perd un peu en alcool mais ale gagne en chuque ...

qu à la fin ché plus del liqueur d' mémére qu aute cosse ...


"ouais Léonce in va y aller, i fait djà nuit" ..........

cha ché mémé qu ale a dit cha , j a arconnu s' voix...

ché vrai que plus i vieillissent, plus i zont ker rintrer au plus tot à leu masons.......


ché arparti dans l' aute sens, fricassée d' musiaux, in s' dit au revoir

"minloute oublie pas d' dire merci" qu on intind comme à chaque coup

ch' père i va arfaire ch' taxi et les zarconduire chez elles

pendant ch' temps là grand branle bas de combat d'vant mi ...

ché files viennent épauler l' mère pour faire la vaisselle, in ouffe , in arferme in arclaque ché portes des placards ...

"m'man du qu' cha ch' rinche cha ?"

"dins ch' placard du bas" ..........


ou " mettez cha sul' tape d' devant j' ringera aprés .......

voilà tout y est fini, l'nappe en papier, ale va directemint al' poubelle, criblée qu ale est , d' taches d' gras , d' mayonnaisse, d' vin rouche aussi

on intind les gling gling mais là ché les bouteles d alcool qu on armet à leu plaches , et les bouteles vites d' vin et d' champane qu in met dins l' poubelle qui est dins l' cour...

cha y est ch' père i rinte, et j' sais quo qui va dire ..

"odette in minche quo c'soir?"

l' mère là ale va dire

"oh mon dieu mi j'minche pas, j' sais pas du que jel mettro"

pi
"acoute i reste del dinte froite , mais j arfais pas récauffer ché légueumes"

ché eune des files qui va récauffer ché légueumes pasqu ale in veut aussi

et là pour l' mère au soir ale un bio cadeau d' noel, ché ché files qui font l' derniere vaisselle

voyez j ' vous a raconté l' déroul'mint del journée

cha a été un tchiot peu long, faut dire que si j avo du raconter m' journée à mi...........

comme j' vous dijo en préambule , d'puis que minloute y a ouvré sin premier cadeau , personne i s occupe pu d' mi asteure


par chtitalienne le, 26/12/2011

Merci Sapin

Cha a été un régal mais surtout dis nous que tu es fini dans le jardin et que tu as grandi beau et fort s'il te plait...


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 6 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |