histoires-de-chtis® depuis le 20 février 2005

 

 

Les 60 dernières histoires


  les cendres pas que le mercredi ... (14/04/2021)
  CHA S MERITE (12/04/2021)
  au bruit du moteur (12/04/2021)
  orage oh désespoir ... (08/04/2021)
  la difficile cuisson dans le four du fourneau (08/04/2021)
  Étretat marée haute et basse (05/04/2021)
  mon lit en fer (02/04/2021)
  PAQUES Partie 2 (01/04/2021)
  dimanche des rameaux (31/03/2021)
  samedi après midi partie 3 ou le passage du Cap Horn (30/03/2021)
  PAQUES Partie 1 (29/03/2021)
  samedi après midi partie 2 (22/03/2021)
  au coin de la rue de la gare (22/03/2021)
  marché Place Marmottan (22/03/2021)
  la vieille tour (14/03/2021)
  la montée au château (14/03/2021)
  abattoirs sur cartes postales (14/03/2021)
  les rénovations de 1978 (07/03/2021)
  le bon jambon (06/03/2021)
  au matin le petit déjeuner suite (03/03/2021)
  au matin le petit déjeuner (03/03/2021)
  bataille autour du bouillon (02/03/2021)
  finquée dins l' cuisine (02/03/2021)
  le mimosa (21/02/2021)
  les lulus à Manman (14/02/2021)
  samedi après midi partie 1 (07/02/2021)
  la toile cirée (31/01/2021)
  excusez me j éto trop jone (23/01/2021)
  chapelle Sainte Barbe (17/01/2021)
  dins s' baraque ... (10/01/2021)
  avec le hachoir au coin del' tabe (10/01/2021)
  cha y est j' su viu (03/01/2021)
  eune bonne et eune heureusse (01/01/2021)
  LE PETIT CHIMISTE (22/12/2020)
  DIMINCHE IN VA AU COLISEE (11/12/2020)
  y a rien au courrier ? (06/12/2020)
  Foot féminin à Bruay (04/12/2020)
  Alle est pas morte Sainte Barbe (B.Cocq-S.Colliez) (03/12/2020)
  Bonne fête de Sainte Catherine (25/11/2020)
  Bonne fête de Sainte Cécile (22/11/2020)
  CHANTEURS ET CHANSONS D AVANT (19/11/2020)
  CANTEUX D AVANT (18/11/2020)
  HOMMAGE à mon grand père et à tous les ''Poilus'' (10/11/2019)
  commint ch'est fait eune fille suite (01/11/2020)
  El nœumint d’aiguiliette (01/11/2020)
  COMMINT CHE FAIT EUNE FILLE (31/10/2020)
  Première descente (29/10/2020)
  l'os à moelle (25/10/2020)
  ch' bouillon (25/10/2020)
  dans la rubrique coup de coeur (24/10/2020)
  du coté du Cap Horn (23/10/2020)
  LES ATTRAPES A SOURIS (20/10/2020)
  coureurs cyclistes mauvais souvenirs (17/10/2020)
  coureurs cyclistes bon souvenir (17/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 2ieme partie (12/10/2020)
  la montée en classe (07/10/2020)
  MEMERE EUNE VIE 1ere partie (06/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 2 (04/10/2020)
  la boite à pharmacie partie 1 (04/10/2020)
  Tutur (02/10/2020)

Vos histoires


Proposer un article

Livre d'or


Ecrire dans le livre d'or
Lire les messages du livre d'or

Derniers messages :


 mememarie ( 02/08/2020)
Bonjour, Je découvr...
 Drit79 ( 08/02/2019)
Mon dernier écrit ic...
 michel.gervois@neuf.fr ( 07/10/2018)
Bonjour à tous les B...
 dufossez jean ( 24/09/2018)
Bonjour les potes J...
 bob 38 ( 22/09/2018)
Bonjour a tous , chu...


Liens
Histoires de chtis sur votre site
tricotache étape 2
par minloute le, 11/02/2015  

min père li quand qui donno sin avis sur ché couleurs d' pelottes d' laine que m'mère ale avo acaté, i éto toudis d accord
du momint que cha plaijo à m'mère, et ch'éto vraimint pour elle eune joie d' commincher, d' faire et d'terminer ché pulls

non pas qu ale in avo marre, mais ale avo toudis "un chantier" in route, tout du moins dins s' tiete.......

bon cha y est ale s y metto, ale allo querre dins l' pieche d' devant, alors ch' sac avec ché pelottes, s' corbele in osier du qui yavo d' dins différentes pelottes, tout ché fils , ciseaux, boites à aiguilles d' couture, ciseaux, mètre, dés
yavo d'dins aussi eune espéce d' grante épingue d' sureté, cha li servo quand qu ale tricoto, j' cro bin pour faire ché cous , cor que là j' su pas sur, j' su pas un espécialiste du tricotache

après ale ouvro un placard dins l' pieche du miyeu, ale ramenoo un aut' sac, du que d'dins , tel un escrimeur avant sin combat, ale cacho la bonne paire d aiguiles à tricoter pour sin ouvrache

mi j in profito toudis au grand dam dem' mère , d in printe 2 et d' juer aux zépées avec
cha plaijo pas am' mère vu que j' risquo d' m imbrocher un eule, faut dire qu avec m' douceur légendaire, cha auro pu arriver...
tout comme ale ralo pasque j y rindo ché aiguiles tordues ...

bon l' vla qu ale comminche ch' pull, ch' cat y monte sul' tape, et i va s incrinquer dins l' corbeile in osier

quand que j' dis "incrinquer" ch'est l' terme, vu que dés qui éto tout chaton i avo ker s y installer

asteure qu ale a l' taille adulte , comme diro l aute, cha déborde dech' panier , mais cha fait rin, ch'est s' plache stratégique, avec ses ziux d' chinois, ché zoreles à l écoute, à raviser m' mère travailler tout juste à coté d elle
d 'ailleurs ale rale quand que m'mère ale besoin d un truc qui a dins l' corbeile, comme dijo m'mère, chéto la croix et la bannière pour l' sortir d' là

m' mère ale tricoto in compto ché points tout douch'mint, d ailleurs quand té li parlo à ché momints là yavo comme un décalache, ale éto "dins sin pull" ....

ale compto , mais cha li arrivo d' raler si ale devo défaire une rangée si ale s éto trompée

s ' n hantisse chéto aussi d' pas avoir assez d' pelottes, souvint ale compto , arcompto ché pelottes dins ch'sac
jel vo aussi tende ch' pull en direction d' la farniete, pour raviser si chéto régulier

après yavo min père qui arrivo au bout d un momint avec le jeu de "scabeulebilebol" comme i dijo, m'mère alors ale ringeo ché zaffaires au coin del tape, indiquo toudis à min père combien qu ale avo bin avinché et i juottent à cha en fin d après midi

l' lendemain après midi, après avoir prom'né ch'tien ale s armetto à ché pelottes et ché zaiguiles

mi faut arconnaite que j éto moins enthousiaste, j allo pas sauter d' joie pour un pull...

in plus yavo les séances intermédiaires d'essayache, du qui fallo que j' me tienne dro, que j' bouge pas, que m'mère ale tenno d une main ch'tricot et d' l aute ale vérifio, estimo, calculo , l' nompe d'rangées qui li resto à faire

l' plus ridicule pour mi chéto ché essayaches quand qui yavo pas ché manches, j avo l impression d infiler un truc d' clochard

et meme quand que chéto terminé, autant m'mère ale éto fiere et continte, autant mi j' répondo par un "ouais"

comme diro l aute, fallo sel' farcir chtilale ......


 


Contact | ©2005 histoires-de-chtis®.com - Webmaster : Gold77 - CNIL : 1075910 - 3 visiteurs connectés - Qui est connecté ? |